03
Nov
13

Seconde partie de l’interview Les Héritiers de l’Aube – éditions Scrineo :) « Vous introduisez dans cette première aventure le personnage d’Hermès Trismégiste, habituellement présenté comme un « gentil », et ici démoniaque. Pourquoi cette rupture avec les conventions ? Pour démontrer d’abord qu’il ne faut pas se fier aux apparences. Et ensuite parce que n’avais pas envie de présenter un « méchant » caricatural. Hermès est un démon, certes, mais il a des réactions et des sentiments très humains. Même s’il se montre impitoyable, il pense avoir raison d’agir comme il le fait. C’est aussi par souci de sortir des sentiers battus que la mystérieuse Pierre d’Émeraude (après laquelle courent Hermès et les Héritiers) a peu en commun avec la Pierre Philosophale qu’on nous décrit d’habitude. Dans ma série, cet objet magique possède des pouvoirs inconnus et inquiétants. Pour résumer, il n’y a pas le « bien » d’un côté et le « mal » de l’autre. Les lectrices et lecteurs des Haut-Conteurs remarqueront que vous réutilisez dans les Héritiers deux personnages secondaires de votre première série. C’est un clin d’œil ? Bien sûr, car mon ami Oliver Peru et moi avons passé des moments géniaux à travailler sur les Haut-Conteurs. Mais je n’ai pas réintroduis les personnages d’Aelric et Fulbert seulement par facétie. Cet acte illustre surtout ma volonté de faire évoluer tous ces personnages dans un univers partagé. Les Héritiers et les Haut-Conteurs ne vivent pas aux mêmes époques mais au sein du même monde, et les démons Fomoré qui ont donné tant de mal aux Conteurs constituent toujours une terrible menace dans ma nouvelle saga. Et cette fois, ce sont les Héritiers qui vont affronter de multiples dangers. Pouvez-vous nous offrir un petit scoop sur ce qu’il se passera dans le tome 2 ? Avec plaisir. Les Héritiers vont se retrouver piégés dans un moment historique dramatique très éloigné de leur précédent périple. Et pour faire face ensemble, il faudra déjà qu’ils parviennent à se retrouver… En admettant qu’ils aient tous survécu à l’épilogue du tome 1 :) Excellente fin d’année à toutes et à tous et merci pour ces bons moments passés ensemble !

Publicités

0 Responses to “Seconde partie de l’interview Les Héritiers de l’Aube – éditions Scrineo :) « Vous introduisez dans cette première aventure le personnage d’Hermès Trismégiste, habituellement présenté comme un « gentil », et ici démoniaque. Pourquoi cette rupture avec les conventions ? Pour démontrer d’abord qu’il ne faut pas se fier aux apparences. Et ensuite parce que n’avais pas envie de présenter un « méchant » caricatural. Hermès est un démon, certes, mais il a des réactions et des sentiments très humains. Même s’il se montre impitoyable, il pense avoir raison d’agir comme il le fait. C’est aussi par souci de sortir des sentiers battus que la mystérieuse Pierre d’Émeraude (après laquelle courent Hermès et les Héritiers) a peu en commun avec la Pierre Philosophale qu’on nous décrit d’habitude. Dans ma série, cet objet magique possède des pouvoirs inconnus et inquiétants. Pour résumer, il n’y a pas le « bien » d’un côté et le « mal » de l’autre. Les lectrices et lecteurs des Haut-Conteurs remarqueront que vous réutilisez dans les Héritiers deux personnages secondaires de votre première série. C’est un clin d’œil ? Bien sûr, car mon ami Oliver Peru et moi avons passé des moments géniaux à travailler sur les Haut-Conteurs. Mais je n’ai pas réintroduis les personnages d’Aelric et Fulbert seulement par facétie. Cet acte illustre surtout ma volonté de faire évoluer tous ces personnages dans un univers partagé. Les Héritiers et les Haut-Conteurs ne vivent pas aux mêmes époques mais au sein du même monde, et les démons Fomoré qui ont donné tant de mal aux Conteurs constituent toujours une terrible menace dans ma nouvelle saga. Et cette fois, ce sont les Héritiers qui vont affronter de multiples dangers. Pouvez-vous nous offrir un petit scoop sur ce qu’il se passera dans le tome 2 ? Avec plaisir. Les Héritiers vont se retrouver piégés dans un moment historique dramatique très éloigné de leur précédent périple. Et pour faire face ensemble, il faudra déjà qu’ils parviennent à se retrouver… En admettant qu’ils aient tous survécu à l’épilogue du tome 1 :) Excellente fin d’année à toutes et à tous et merci pour ces bons moments passés ensemble !”



  1. Laisser un commentaire

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :