13
Nov
13

Dernière partie de l’interview Comtesse Bathory en léger différé :) « Aujourd’hui 6 novembre, retrouvez COMTESSE BATHORY en librairie et Patrick Mc SPARE pour une dernière question : –Eclipse : Que diriez-vous à un futur lecteur pour qu’il éprouve l’irrésistible envie de vous lire ? –Patrick : Qu’il se prépare à découvrir la comtesse Bathory comme il ne l’a jamais lue. Mes premiers lectrices et lecteurs « privés » ont eu la gentillesse d’estimer que j’ai renouvelé avec brio un thème pourtant classique. Ce n’est pas moi qui le prétends, ma modestie naturelle n’aura donc pas à souffrir de ces sympathiques déclarations Sérieusement, je pense que ce roman est très différent de tout ce qui a été produit auparavant sur le personnage et son contexte, même s’il accorde une large part à l’aventure et à l’action. Les « Trois S » (sang, sexe, sueur) sont bien présents, mais ils constituent la forme et non le fond de mon récit. L’élément moteur est, pour moi, la caractérisation psychologique de la comtesse (ainsi que celle de ses ennemis principaux), son cheminement, sa progression intime au cœur d’un univers violent et à la fois fantastique, fantasmagorique et réaliste. Oui, toi, amie lectrice, oui, toi, ami lecteur, tu peux céder sans crainte à ton irrésistible envie de lire Comtesse Bathory, car ton âme restera préservée des tourments qui sont les siens. Patrick Mc Spare te le garantit Chemine donc sans crainte jusqu’au bout de cette nuit gothique, partage sans frissonner ces pensées secrètes qu’a sûrement nourri la véritable Erzébeth au cours de sa terrible plongée vers les ténèbres. Voilà, je crois que je ne puis rien ajouter de plus… Ah si, une dernière chose : Merci à vous pour cette interview à épisodes que j’ai réellement appréciée de par sa forme inhabituelle et son ton original. Excellente fin d’année à toutes et à tous et… je compte sur votre discrétion concernant cette vieille histoire de concert dans une cave bordelaise, hein :) « .

Publicités

0 Responses to “Dernière partie de l’interview Comtesse Bathory en léger différé :) « Aujourd’hui 6 novembre, retrouvez COMTESSE BATHORY en librairie et Patrick Mc SPARE pour une dernière question : –Eclipse : Que diriez-vous à un futur lecteur pour qu’il éprouve l’irrésistible envie de vous lire ? –Patrick : Qu’il se prépare à découvrir la comtesse Bathory comme il ne l’a jamais lue. Mes premiers lectrices et lecteurs « privés » ont eu la gentillesse d’estimer que j’ai renouvelé avec brio un thème pourtant classique. Ce n’est pas moi qui le prétends, ma modestie naturelle n’aura donc pas à souffrir de ces sympathiques déclarations Sérieusement, je pense que ce roman est très différent de tout ce qui a été produit auparavant sur le personnage et son contexte, même s’il accorde une large part à l’aventure et à l’action. Les « Trois S » (sang, sexe, sueur) sont bien présents, mais ils constituent la forme et non le fond de mon récit. L’élément moteur est, pour moi, la caractérisation psychologique de la comtesse (ainsi que celle de ses ennemis principaux), son cheminement, sa progression intime au cœur d’un univers violent et à la fois fantastique, fantasmagorique et réaliste. Oui, toi, amie lectrice, oui, toi, ami lecteur, tu peux céder sans crainte à ton irrésistible envie de lire Comtesse Bathory, car ton âme restera préservée des tourments qui sont les siens. Patrick Mc Spare te le garantit Chemine donc sans crainte jusqu’au bout de cette nuit gothique, partage sans frissonner ces pensées secrètes qu’a sûrement nourri la véritable Erzébeth au cours de sa terrible plongée vers les ténèbres. Voilà, je crois que je ne puis rien ajouter de plus… Ah si, une dernière chose : Merci à vous pour cette interview à épisodes que j’ai réellement appréciée de par sa forme inhabituelle et son ton original. Excellente fin d’année à toutes et à tous et… je compte sur votre discrétion concernant cette vieille histoire de concert dans une cave bordelaise, hein :) « .”



  1. Laisser un commentaire

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :