26
Mar
15

Si je me bouche les oreilles, c’est pour ne pas entendre ricaner les méchants qui menacent mon héros :) Extrait du chapitre 1 de ma nouvelle série romanesque qui démarre à Londres en 1867 et s’appelle « Les Coruscants ». parution fin 2015 aux Editions Scrineo :) (photo Francis carrouché – alonewolfphotos). « Éveillé avant les réglementaires cinq heures du matin, Victor voulut mettre à profit ce laps de temps imprévu. Il identifiait sans mal les causes de son insomnie. Le trouble que lui causait l’injuste punition infligée à Timothy avait chassé son sommeil. Résolu à plaider la cause de son camarade, il s’habilla promptement et descendit au premier étage, là où se trouvait le bureau de Summerfield. De notoriété publique, le directeur dormait peu et se mettait au travail avant l’aube, surtout à la belle saison. Une occasion idéale, donc, de lui parler. Du moins, s’il acceptait de recevoir Victor et si celui-ci parvenait à s’exprimer clairement devant cette incarnation suprême de l’autorité. Le garçon ralentit malgré lui en arrivant à proximité de la porte à doubles battants. Il leva un poing hésitant et suspendit son geste, soudain très incertain. Allait-il vraiment frapper à ce panneau, peut-être s’attirer de dures sanctions, alors que personne ne lui demandait rien ? Après tout, la peine de Timothy était déjà entamée de pas mal d’heures. Victor ne sut jamais ce qu’aurait été son choix en définitive. Deux voix étouffées empêchèrent son poing de retomber. Dans le bureau, le directeur et un visiteur discutaient posément. – Sourad Ombre-Qui-Tue rôde dans le coin. On l’a repéré hier. – Croyez-vous qu’il soit venu pour le jeune Landson ? s’inquiéta le directeur. – Et pour qui d’autre, mon cher ? Selon vos rapports récents, il n’y a plus de doute. Ce Landson est… Victor n’entendit pas la fin de la phrase. Il se rejeta en arrière, alerté par un bruit de pas dans l’escalier. »

via Patrick Mc Spare – Patrice Lesparre http://ift.tt/1CQZRn3
Publicités

0 Responses to “Si je me bouche les oreilles, c’est pour ne pas entendre ricaner les méchants qui menacent mon héros :) Extrait du chapitre 1 de ma nouvelle série romanesque qui démarre à Londres en 1867 et s’appelle « Les Coruscants ». parution fin 2015 aux Editions Scrineo :) (photo Francis carrouché – alonewolfphotos). « Éveillé avant les réglementaires cinq heures du matin, Victor voulut mettre à profit ce laps de temps imprévu. Il identifiait sans mal les causes de son insomnie. Le trouble que lui causait l’injuste punition infligée à Timothy avait chassé son sommeil. Résolu à plaider la cause de son camarade, il s’habilla promptement et descendit au premier étage, là où se trouvait le bureau de Summerfield. De notoriété publique, le directeur dormait peu et se mettait au travail avant l’aube, surtout à la belle saison. Une occasion idéale, donc, de lui parler. Du moins, s’il acceptait de recevoir Victor et si celui-ci parvenait à s’exprimer clairement devant cette incarnation suprême de l’autorité. Le garçon ralentit malgré lui en arrivant à proximité de la porte à doubles battants. Il leva un poing hésitant et suspendit son geste, soudain très incertain. Allait-il vraiment frapper à ce panneau, peut-être s’attirer de dures sanctions, alors que personne ne lui demandait rien ? Après tout, la peine de Timothy était déjà entamée de pas mal d’heures. Victor ne sut jamais ce qu’aurait été son choix en définitive. Deux voix étouffées empêchèrent son poing de retomber. Dans le bureau, le directeur et un visiteur discutaient posément. – Sourad Ombre-Qui-Tue rôde dans le coin. On l’a repéré hier. – Croyez-vous qu’il soit venu pour le jeune Landson ? s’inquiéta le directeur. – Et pour qui d’autre, mon cher ? Selon vos rapports récents, il n’y a plus de doute. Ce Landson est… Victor n’entendit pas la fin de la phrase. Il se rejeta en arrière, alerté par un bruit de pas dans l’escalier. »”



  1. Laisser un commentaire

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :